budget

Deux façons d’optimiser ses investissements

Lorsqu’on dispose d’une somme assez conséquente, d’une surliquidité ou de quelques économies, trois possibilités peuvent être considérées : on peut soit la dépenser, soit l’épargner, soit l’investir. Pour les personnes les plus futées sur le plan économique, la troisième alternative est de loin la meilleure. Mais comment peut-on obtenir la meilleure rentabilité pour ses investissements ?

Bien choisir sa banque

D’après les statistiques, combien d’investisseurs ont-ils fait faillite à cause de leur banque ? Combien d’entreprises ont-elles dû mettre la clé sous la porte ? Les réponses sont assez révélatrices. Mais cela démontre bien à quel point le choix d’une banque peut être déterminant pour la rentabilité d’une affaire. Ainsi, pour ne pas se sentir trahi ou pris au piège, il est important de bien se renseigner sur la situation d’une banque et les offres qu’elle propose. Il est conseillé de ne pas prendre à la légère les années d’expérience et notoriété vis-à-vis de ses concurrents et de ses clients. Si cela est nécessaire, il ne faut pas hésiter à demander l’avis d’un spécialiste avant d’ouvrir un compte bancaire au liechtenstein, de faire une demande d’octroi de crédit, ou de transférer des fonds, etc.

Prendre la fiscalité en compte

Depuis des années, et avec la libéralisation des échanges économiques mondiaux, de plus en plus d’hommes et de femmes d’affaires optent pour l’investissement offshore. Autrement dit, outre les investissements qu’ils effectuent dans leurs pays d’origine, ils placent également leur capital dans des pays étrangers qui leur paraît plus rentable pour leur business, notamment en termes d’imposition. Ainsi, lorsqu’on choisit cette orientation, il est très important de bien analyser la fiscalité au sein du pays où l’on souhaite rentabiliser. En effet, il existe ce qu’on appelle paradis et enfer fiscaux. Les paradis fiscaux sont les pays où le taux d’imposition est très bas et quasiment nulle pour certains secteurs. Les enfers fiscaux, quant à eux, sont ces pays qui ont une politique d’imposition très élevée. La décision devrait alors se faire sans négliger cette possibilité de défiscalisation.

Ainsi, les domaines bancaires et fiscaux sont deux points importants à prendre en considération et à approfondir avant de se lancer dans un investissement afin que celui-ci puisse donner les résultats escomptés et encourager à celui qui les a effectués à investir davantage.

Commentez !

Investissement

  1. 19 Oct. 2020Faut-il diversifier ses placements SCPI pour anticiper ?302
  2. 20 Sept. 2020Un Français sur trois ne sait pas où placer son argent437
  3. 11 Sept. 2020Comment faire pour se lancer dans l'immobilier locatif ?288
  4. 30 Août 2020SCPI : les différents types d’investissement266
  5. 28 Mai 2018Immobilier de bureau et OPCI : des placements stables1104
  6. 26 Janv. 2018Démembrement ab initio de parts sociales : qu’est-ce que c’est ?2770